La radioprotection

L’Agence Nationale de Sûreté Nucléaire définit la radioprotection de la façon suivante: « ensemble des règles, des procédures et des moyens de prévention et de surveillance visant à empêcher ou à réduire les effets nocifs des rayonnements ionisants sur les personnes et l’environnement »

Dans une clinique vétérinaire, les obligations légales en terme de radioprotection contiennent entre autres:

  • Le suivi médical : visite de la médecine du travail au moment de l’embauche du salarié, puis suivi renforcé (SMR) tous les ans.
  • Des équipements de protection : le vétérinaire est responsable de la fourniture, de l’entretien et du contrôle, et de la sensibilisation à l’usage des équipements de protection individuelle pour ses employés ou les tiers (tabliers, gants)
  • Le dosimètre: il est individuel et nominatif  et doit être porté dans la salle de radiologie. Un dosimètre témoin est à placer en dehors et un dosimètre d’ambiance devra resté dans la salle de radiologie.
  • Conformité des équipements: contrôle par un organisme externe
  • Dossier de demande d’autorisation : les documents sont disponibles sur le site de Formavéto.
  • Conformément aux articles R.4451-103 et R.4451-114 du code du travail, l’employeur doit désigner une personne compétente en radioprotection (PCR), titulaire du certificat de formation en cours de validité.

 

La Personne Compétente en Radioprotection supervise l’activité liée aux rayonnements ionisants de l’établissement : formation à la radioprotection du personnel, suivi des dosimétres, relation avec la Médecine du Travail, etc. Attention, le chef de l’entreprise reste responsable de la radioprotection, malgré la désignation d’une personne radiocompétente.

Il existe deux niveaux de formation: le premier s’adresse aux activités en canine, le deuxième aux activités en équine et aux structures qui proposent du matériel comme le scanner. La formation à la PCR doit être renouvelée tous les 5 ans. 

La durée de la formation a été raccourcie, elle dure désormais quelques jours.

Cette formation peut être prise en charge en partie par le FIF-PL ou ACTALIANS.

Retrouver les formations PCR ici (thème: imagerie).

Il est aussi possible de former son ASV à la radio-protection.  L’ASV pourra alors préparer les dossiers d’autorisation de l’appareil de radiologie et  assurer un rôle préventifs sur les risques professionnels.

 PCR
Gérer sa carrière